🐄 PalmarĂšs des idĂ©es reçues sur le cuir

Ce ne sera pas faute de nous avoir tannées !


Que vous nous suiviez depuis seulement quelques semaines ou depuis le dĂ©but, vous devez savoir que nous accordons beaucoup d’importance aux valeurs portĂ©es par notre marque. Mais ĂȘtre une entreprise qui affiche fiĂšrement ses positions, c’est aussi se donner en pĂąture aux critiques. Nous devons donc rĂ©guliĂšrement endurer les mĂȘmes reproches : une mode vĂ©gane n’est pas forcĂ©ment une mode Ă©cologique, le cuir a une meilleure espĂ©rance de vie (une fois mort !) que le plastique, ou encore, celui que nous portons est issu de l’animal que nous mangeons. En notre qualitĂ© d’herbivores, nous sommes toujours promptes Ă  remĂącher sans se tanner, mais parfois mieux vaut en faire une tribune.


En prĂ©ambule, rappelons Ă  toutes fins utiles que pour nous, le vĂ©ganisme (dont voici la dĂ©finition WikipĂ©dia pour celleux au fond de la classe qui n’auraient pas encore revu leur copie) n’est ni un effet de mode, ni une opportunitĂ© commerciale. C’est un choix de vie dans ses formes les plus Ă©tendues. Il implique une production dans le respect des ĂȘtres vivants.

Aucun animal n’a Ă©tĂ© maltraitĂ© pendant ce shooting.

Place donc au 🏆 TOP 3 des critiques les plus frĂ©quentes, suivies de nos rĂ©ponses.


đŸ„‡ 1‱ le plastique n’est pas un matĂ©riau Ă©cologique

DĂ©jĂ , il y a plastique et plastique. Le plastique que nous utilisons dans la fabrication de nos chaussures est une toile enduite de polyurĂ©thane (PU). Il est fabriquĂ© en Italie ou en Espagne, sans Ă©mission de CO2 et garanti par le label 100 d’OEKO-TEX. C’est une matiĂšre connue pour sa robustesse, son Ă©lasticitĂ© et sa finesse. On est donc loin du PVC de mauvaise qualitĂ© importĂ© de l’autre bout du monde. Et si vous tenez Ă  limiter votre consommation de produits issus de l’industrie pĂ©trochimique, nous proposons aussi des chaussures en Piñatex, appelĂ© aussi cuir d’ananas, qui contient uniquement des fibres et du PU Ă  base d’eau. Ce matĂ©riau a Ă©tĂ© testĂ© par l’Institut indĂ©pendant pour le cuir et le cuir synthĂ©tique en Allemagne et son analyse conclut qu’elle est aussi rĂ©sistante Ă  la charge et aux plis Ă  rĂ©pĂ©tition que le cuir animal, comme le prĂ©sente ce documentaire d’Arte. Sinon, il existe d’autres matiĂšres Ă  base de plantes ou de fruits. Pour relire notre analyse sur le sujet, c’est par ici.


đŸ„ˆ 1‱ le plastique n’est pas un matĂ©riau Ă©cologique

Surprise, le cuir animal n’est pas respectueux de l’environnement ! S’il semble ĂȘtre un matĂ©riau “naturel”, le traitement des peaux est trĂšs polluant et crĂ©e des dommages considĂ©rables pour la planĂšte, en plus de ceux causĂ©s aux ouvrier‱es de cette industrie. Dans des usines largement localisĂ©es dans la pĂ©ninsule Indienne, ceux-ci travaillent souvent sans protection. En tĂ©moigne ce documentaire Ă©difiant, diffusĂ© sur France 5. C’est aussi sans compter l'empreinte Ă©cologique liĂ©e au transport de ces peaux et Ă  l’élevage (il reprĂ©sente 20% des Ă©missions de gaz Ă  effet de serre dans le monde et est un grand responsable de la dĂ©forestation) des animaux dont elles sont prĂ©levĂ©es. Ce qui nous amĂšne au point suivant



đŸ„‰ 3 ‱ le cuir utilisĂ© pour les chaussures est issu des animaux Ă©levĂ©s pour leur chair

Vous vous rĂ©jouissez de la disparition progressive de la fourrure dans l’industrie de la mode ? Grande nouvelle : le cuir, c’est la mĂȘme chose, sans les poils. De plus, cette industrie cruelle n’a pas de limite et s’attaque aussi bien aux vaches qu’aux cochons ou aux chats. Bien sĂ»r, vos chaussures de grande distribution sont certainement faites de peaux issues d’animaux mangĂ©s. Mais elles ne sont sĂ»rement pas issues de la vache française servie au repas : les peaux proviennent pour la plupart de Chine, d’Inde ou du BrĂ©sil. Plus d’informations sur le site de PETA.


EngagĂ©es de longue date pour la protection des animaux et des travailleurs‱ses, nous tenions Ă  ce que notre entreprise, aussi humble soit elle, soit le reflet de nos choix militants dans notre vie “civile”. Notre objectif est de bannir de nos vies l’exploitation et le meurtre d’animaux quelle que soit leur espĂšce. Mais nous pensons Ă©galement Ă  la planĂšte lors du choix des matĂ©riaux. Il n’existe pas de produit neutre, mais en fabriquant nos chaussures Ă  partir de matĂ©riaux dont l’origine et la conception sont contrĂŽlĂ©es et causent le moins de dommage possible, nous nous engageons auprĂšs de tous ceux et toutes celles qui pourraient en souffrir.


Si ces réponses vous ont convaincues, rendez-vous sur notre shop en ligne. Pour rappel, les retours et les échanges en France sont à nos frais !